Photos par Joël Ducharme

Suivez nous sur le web :

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

© 2019 Hey, Wow. Créé avec Wix.com

Ce que les gens disent de Hey, Wow!

« Ça lève! » nous a dit Nicolas Martin, notre collègue musicothécaire à l’origine de cette formidable découverte disco-trad-rock franco-ontarienne. Il n’en fallait pas plus pour piquer notre curiosité (du disco-trad?). Notre constat après quelques écoutes du premier album de Hey, Wow : effectivement, ça lève, le groove est bien présent, ça fait rire et ça ne descend pas souvent. Tassez les chaises, car le party va pogner!

Claudia Beaumont (ICI Musique)

 

Si Hey, Wow peut être de prime abord considéré comme un quatuor trad’, on doit rapidement se rendre à l’évidence, voire à « l’évidanse » : il s’agit d’un trad’ traître. Un trad’ qui n’a de traditionnel que la présence de cet accordéon caméléon, une remarquable maîtrise de la musique dansante, et une connaissance des reels et rigodons aussi fine que son sens de l’humour mélodique.

Yves Bergeras (Le Droit)

 

Le nouvel album du groupe Hey, Wow veut nous amener « vers un passé meilleur ». Toutes les qualités musicales des années 70 sont présentes, son côté pop rock, le rock progressif, la danse disco, le funk, sont les ingrédients que le quatuor a brassés pour en faire un cocktail explosif. L’accordéon est l’olive qui amène ce petit côté exotique. À prendre à volonté! 

Roch Archambault (Francomusique.ca)

 

The stadium-shaking sound of French Canadian accordion dominated the 1970s. Fronted by iconic accordionist Jean-Marc LaLonde, it was Hey, Wow that first took marginal styles like “rock” and “funk” and made them popular with the masses. Welcome visitors from a universe where guitar geeks struggle to get a gig. Hey, Wow figured out the formula, and the world will never be the same.

Bruce Triggs (Accordion Noir Radio)

 

La proposition de Hey, Wow est originale. C’est un effort manifestement enregistré dans le plaisir par des pros à la vaste culture musicale. Cette création sympathique rocke et groove joyeusement. Si le mélange de styles évoqué vous tente, vous y trouverez votre compte : ces messieurs-là savent ce qu’ils font.  Un band à voir en concert.

Louis-Dominic Bertrand (Le canal auditif)

 

Hey, Wow, c’est freakingment bon!

Éric Robitaille (Radio-Canada)

 

Hey, Wow ne cesse de nous surprendre! Attachez votre tuque pis vos claques... L’accordéon rock is back!

Félix Saint-Denis

 

Je me souviens vaguement des années ’70 et encore moins de ce groupe. Je me souviens avoir rencontré le joueur d’accordéon dans le bar du Kap Inn. Après leur spectacle à Hearst, le groupe avait pris la route dans le milieu d’une tempête de neige. Ils ont été chanceux de se rendre jusqu’à Kapuskasing… bande de niaiseux! Anyway, ça fait du bien de réentendre ces chefs d’œuvres. C’est fuckingment bon! 

Marcel Aymar (CANO)

 

L’accordéon de Jean-Marc Lalonde accompagné de disco rock vous donnera envie de danser et de faire la fête, c’est certain!... l’album « 1974-1979 »  présente des sonorités des années 70 avec une saveur funk, disco et classic rock. Le projet est conçu pour faire danser les gens et c’est exactement ce que le groupe a réussi à livrer. 

Matt Fortin (Buzzfortin.com)

 

Even the most unilingual of anglophones will grasp the groovy thrust of C’est f—ingment bon

Peter Hum (Ottawa Citizen)

 

Hey, j’adore ce que vous essayez de faire. Vraiment là!

Michel Bénac (LGS)

 

Un univers parallèle où Jimi Hendrix a fait brûler un accordéon plutôt qu’une guitare, où c’est cet instrument à vent qui fait délirer les foules : c’est ce qu’avait en tête Hey Wow, quand la formation a imaginé son nouvel opus.

Martine Faberge (Radio-Canada)

 

J’aime beaucoup le solo du Vibra-slap!

Daniel Sauvé (Président de l’APCM)

 

C’est sûr que ça vous fait tapper du pied!  

Marie-Lou St-Onge (Radio-Canada)

 

[U]n groupe vraiment festif, le groupe parfait pour mettre de l’ambiance dans vos party! 

Marie Gionet (CHIP FM)